11stpierre01

Pour la protection des nouveau-nés

Cela va peut-être vous paraître bien peu original, mais la meilleure des protections à donner aux enfants est tout simplement le Baptême.

Par ce sacrement, l’enfant (ou la grande personne) qui entre entre en communauté chrétienne tisse un lien indestructible avec Dieu, les forces célestes, mais aussi avec tous les autres chrétiens. Autrefois, au début du christianisme, l’immersion dans l’eau était totale ; aujourd’hui, quelques gouttes d’eau purificatrice, symbolisent le lavement du péché originel.

Sachez que le baptême est un acte définitif, sur lequel on ne peut revenir. A ce stade, il y a deux écoles : celle qui prône que chaque être doit pouvoir choisir librement et en conscience d’être baptisé et la deuxième école, dont nous faisons partie, qui souhaite que ce sacrement se réalise bien avant l’âge de raison. En effet, nous pensons qu’il n’est pas envisageable de laisser sciemment la moindre parcelle de vie en dehors de la clémence du royaume céleste. A nos yeux, il est impossible de refuser aux êtres les plus fragiles, la protection divine de toutes les forces spirituelles dont ils ont besoin, sous un fallacieux prétexte de liberté.

Le C.I.E.L.S ne peut pas effectuer ce saint sacrement.
Mettez-vous en rapport avec le prêtre de votre paroisse.